Actualités

ASP ne craint ni le très chaud ni le très froid

4 avril
Non classé

La société ASP, basée à Eulmont en Lorraine, innove encore et rend désormais possible des tests de vieillissement accéléré de certains équipements automobiles à des températures extrêmes de -40°C à +90°C. Sa solution « Housse Clim », déjà installée sur différents sites en Allemagne, en Slovaquie, au Mexique et en France, renforce la position de leader international de la société.

La température optimale de fonctionnement d’un robot industriel oscille, selon les constructeurs, entre 5°C et 50°C. Or, lors de certains tests sur des équipements automobiles tels que tableaux de bord ou sièges, les températures des cabines dans lesquelles se déroulent ces tests peuvent atteindre des températures extrêmes allant de -40°C à +90°C. Pour éliminer l’impact de ces amplitudes thermiques sur le fonctionnement des robots, la société ASP propose de maintenir une température optimale et constante de fonctionnement du robot à l’intérieur de sa housse de protection, la « solution clim ».

Pour parvenir à ce résultat, le bureau Recherche et Développement de la société ASP a imaginé et réalisé un procédé permettant de réguler la température par traitement de l’air circulant entre la housse et le robot. La définition parfaite du système de traitement de l’air s’obtient par la prise en compte de plusieurs paramètres : la plage de température dans la cabine, le type et la taille du robot, le temps d’utilisation, l’apport calorique des moteurs du robot, la longueur du réseau à l’intérieur et à l’extérieur de la cabine  mais aussi le nombre de coudes du réseau, la superficie du tissu nécessaire pour la solution…

Associés à ces calculs précis, le complexe multicouche TSK-ALU, garant d’un faible coefficient de conductivité thermique, ainsi que les pièces de liaison en Inox/composite permettent l’optimisation de la protection des robots à des températures extrêmes.

 

Les dernières actualités

27 Nov
Denis Cavallucci_Crédit photo Véronique Zeller
Lancement de la Chaire AIARD

La Chaire industrielle en R&D assistée par intelligence artificielle (AIARD) vient d’être lancée à l’INSA Strasbourg avec cinq partenaires de premier plan : Faurecia, ArcelorMittal, …

Voir l'article
16 Nov
MANNELE
Un partenariat inédit Fortwenger / Caisse d’Epargne Grand Est Europe

Dès ce mois de novembre, Fortwenger distribue une toute nouvelle gamme d’accompagnement de café : un petit biscuit en forme de Mannele, dans une pochette aux …

Voir l'article
29 Sep
BatteriesRINGO
Stockage d’électricité : les batteries sont installées

Etape clef pour le lancement de l’expérimentation de stockage d’électricité RINGO, l’installation de l’ensemble des batteries Nidec-Asi est désormais réalisée sur le site de Vingeanne, …

Voir l'article